Budget et Finances de la commune

Vous trouverez ci-joint le Budget primitif 2021 et les Finances de la commune de Loriol-du-Comtat pour l'année 2021.

Grace à une bonne maîtrise de nos dépenses en 2020 encore et à une augmentation inattendue mais exceptionnelle des droits de mutation, nous avons pu dégager un excédent de fonctionnement très satisfaisant de près de 327 K€.

En matière d’investissements, l’excédent est de l’ordre de 88 K€ mais la crise sanitaire nous a contraints à en décaler une partie même si nous avons autofinancé les travaux du pluvial.

Le cumul de ces 2 excédents va nous permettre de réaliser et de mener à terme un programme conséquent tout en maintenant un endettement par habitant en dessous de la moyenne des communes de notre strate et un équilibre financier stable.

Budget Fonctionnement :

Le niveau de dépenses attendu reste sensiblement égal à ceux des 2 années précédentes.

Les augmentations les plus significatives sont liées à la reprise espérée des activités péri et extra-scolaires, associatives et festives.

Les recettes ne devraient malheureusement pas évoluer à la hausse, avec la baisse des dotations, la suppression de la taxe d’habitation (compensée « pour l’instant sur la base de 2019), notamment.

Budget Investissements :

Les plus grosses dépenses concernent la réfection (tant attendue !) de l’avenue François Jouve et de l’avenue Frédéric Mistral pour un budget prévisionnel de 716 K€.

D’autres travaux de voirie sont programmés (impasse des garrigues, trottoirs rue Général Eydoux, signalisation …), aménagement de la partie surélevée du nouveau cimetière pour satisfaire à la demande de caveaux…

Les élus ont souhaité par ailleurs ne pas négliger les autres secteurs d’investissement.

Ainsi, une première phase d’aménagement de loisirs doux devrait être lancée autour du city stade.

Un programme d’équipement numérique des classes du primaire sera engagé pour 43 K€, les équipements du restaurant arrivent à bout de souffle pour certains et doivent être remplacés (four, lave-vaisselle …).

Les services techniques doivent également être équipés de nouveau matériel pour mener à bien leur mission (tracteur, élévateur, électro portatif ….).

A cela s’ajoute une série de travaux de maintenance, sécurisation et modernisation des locaux municipaux (armoires électrique et informatique vétustes, relamping écoles et mairie,  première génération des caméras de video protection à renouveler, accès aux bâtiments …

Ces dépenses seront couvertes globalement par :

-          Une part d’autofinancement avec l’intégration d’un peu plus de 400 K€ d’excédents de 2020

-          Des aides de l’Etat pour environ 210 K€

-          Des aides de la Région, du Département et de la Cove pour 330 K€

-          Et le recours à l’emprunt qui sera affecté aux travaux de voirie, pour 250 K€.